Réglementation du marquage routier

LES MARQUES SUR CHAUSSÉES

LIGNES EN TRAVAUX LINÉAIRES

Les modulations [vide + plein] sont toujours des multiples ou sousmultiples de 13 mètres.

LARGEUR DES LIGNES

La largeur des lignes est définie par rapport à une largeur unité appelée « u » qui diffère selon le type de route et son emplacement sur la chaussée :
- U = 3 cm, sur pistes cyclables.
- U = 5 cm, sur chemins départementaux et voies communales.
- U = 6 cm, sur routes importantes et routes à grande circulation.
- U = 7,5 cm, sur autoroutes, les routes à chaussées séparées, routes à 4 voies en rase campagne.
La valeur de « u » doit être homogène sur tout un itinéraire.

Marquage routier lignes

LIGNES «CÉDEZ LE PASSAGE»

Ces lignes doivent toujours être tracées en présence du panneau correspondant.

Marquage routier d'un cédez le passage

IMPLANTATION SUR LES ROUTES À SENS UNIQUE

Elle est tracée sur toute la largeur de la chaussée.

IMPLANTATION SUR LES ROUTES À DOUBLE SENS DE CIRCULATION

- Route de largeur supérieure ou égale à 5,20 m :
En l’absence d’îlots, elle est précédée sur 10 à 20 mètres avant l’intersection par une ligne longitudinale continue, de largeur « 2u », pour séparer les deux sens de circulation.

- Route de largeur inférieure à 5,20 m :
La ligne s’étend sur une longueur de 2,50 m (3 carrés). Elle est annoncée par une ligne longitudinale, de largeur « 2u », de type T3 (longueur 3 traits) délimitant les deux sens de circulation. Dans le cas d’une chaussée très étroite, la ligne longitudinale peut être supprimée.

LIGNES «STOP»

Ces lignes doivent toujours être tracées en présence du panneau correspondant.

Marquage routier stop

IMPLANTATION SUR LES ROUTES À SENS UNIQUE

Elle est tracée sur toute la largeur de la chaussée.

IMPLANTATION SUR LES ROUTES À DOUBLE SENS DE CIRCULATION

- Route de largeur supérieure ou égale à 5,20 m :
En l’absence d’îlots, elle est précédée sur 10 à 20 mètres avant l’intersection par une ligne longitudinale continue, de largeur « 2u », pour séparer les deux sens de circulation.

- Route de largeur inférieure à 5,20 m :
La ligne s’étend sur une longueur de 2,50 m. Elle est annoncée par une ligne longitudinale, de largeur « 2u », de type T3 (longueur 3 traits) délimitant les deux sens de circulation. Dans le cas d’une chaussée très étroite, la ligne longitudinale peut être supprimée.

PASSAGE «PIÉTON»

- 2,5 m mini en agglo.
- 4 à 6 m en rase campagne.
- Largeur 0,50 m.
- Interdistance 0,50 à 0,80 m.
- Si passage sur élevé , prolonger les bandes sur 0,50 m sur les rampants.

Attention ! l’utilisation de couleurs pour les passages piétons est interdite.

Marquage routier passage piéton

Le marquage axial ou de délimitation des voies doit être interrompu de part et d’autre des traversées pour piétons à une distance de 0,50 m.
Ceci évite la juxtaposition des marques, qui serait nuisible à leur lisibilité.
Enfin, les bandes d’extrémité ne doivent jamais toucher les bordures.

NOMBRE DE BANDES

Le tableau ci-dessous indique le nombre de bandes que doit comporter un passage pour piétons en fonction de la largeur roulable de la chaussée.

Largeur roulable 4 à 6 m 6 à 8 m 8 à 10 m 10 à 12 m 12 à 14 m
Nombre de bandes

3 à 5

5 à 7

6 à 9

8 à 11

9 à 13

CAS D’UN PASSAGE PIÉTONS EN CONFIGURATION «OBLIQUE» 

Les traversées pour piétons sont toujours tracées parallèlement à l’axe de la chaussée.
Ainsi un passage pour piétons, même en configuration oblique, devra toujours être parallèle à l’axe de la route.

Marquage routier passage pieton en oblique

STATIONNEMENT LONGITUDINAL

Marquage stationnement longitudinal


STATIONNEMENT PERPENDICULAIRE OU EN ÉPI

Dans le cas où le stationnement se fait en épi ou perpendiculaire, les limites sont matérialisées à l’aide des lignes de couleur blanches, continues de largeur 2u ou discontinue de type T’2 de largeur 2u ou simplement amorcées.

Marquage stationnement perpendiculaire

Marquage stationnement en épi


STATIONNEMENT «LIVRAISONS»

PÉRIODIQUE

- Stationnement interdit de 07h à 20h les jours ouvrables aux véhicules n’effectuant pas de chargement / déchargement de marchandises.

=> ligne discontinue T’2 « 2u » + croix jaune « 2u »

- Stationnement interdit aux horaires indiqués aux véhicules n’effectuant pas de chargement / déchargement de marchandises. Le marquage complémentaire peut être complété ou remplacé par une signalisation verticale adaptée.

=> ligne discontinue T’2 « 2u » + croix jaune « 2u »

PERMANENT

=> ligne continue T’2 « 2u » doublée sur la longueur + croix jaune « 2u »

 

STATIONNEMENT «MOTS INSCRITS AU SOL»

Dans plusieurs cas, le marquage au sol de mots complète le marquage lié au stationnement.

Ces mots sont réalisés, soit directement en lettres blanches, soit en négatif dans un rectangle blanc où le mot apparaîtra en découpage.

Il convient que ces mots soient :
  - écrits au niveau de chaque emplacement ou à cheval sur 2 emplacements
  - correctement visibles de la chaussée
  - soit dans le sens transversal
  - soit dans le sens longitudinal, l’usager devant lire le mot dans le sens de circulation

Ils sont inscrits soit sur les délimitations elles-mêmes, soit immédiatement accolés à celles-ci.

C’est le cas des mots suivants :

  - PAYANT
  - TAXI
  - AUTOPARTAGE
  - COVOITURAGE
  - TAXI
  - VÉLO
  - MOTO

 

STATIONNEMENT ET ARRÊTS GÊNANTS OU TRÈS GÊNANTS

Ces marquages sont réalisés soit sur la face supérieure de la bordure du trottoir, soit en rive de chaussée.

Marquage stationnement génant

 

STATIONNEMENT «ARRÊT DE BUS»

Marquage arrêt de bus


STATIONNEMENT «VÉHICULES ÉLECTRIQUES»

Marquage véhicules electriques

Marquage véhicules electriques


PICTOGRAMMES AU SOL «MOBILITÉS ACTIVES»

Liste des pictogrammes intégrés à la 7ème partie de l’Instruction Interministérielle sur la Signalisation Routière (Arrêté du 23 septembre 2015).

FIGURINES POUR VOIES CYCLABLES

Marquage figurine pour voies cyclables


FIGURINES POUR ZONES DE CIRCULATION PARTICULIÈRE EN MILIEU URBAIN

marquage figurine pour voies urbaines