Réglementations

SIGNALISATION DE CHANTIER

Choix du revêtement rétroréfléchissants

Classification des signaux La rétroréflexion sur routes bidirectionnelles et agglomération
Signalisation de fin de prescription

Tous les signaux sont obligatoirement rétroréfléchissants de classe T1 ou T2.

La classe T2 est souhaitable par souci d’homogénéité

Signalisation de position

Tous les signaux sont obligatoirement rétroréfléchissants de classe T1 ou T2.

La classe T2 est souhaitable par souci d’homogénéité

Signalisation d’approche

Tous les signaux sont obligatoirement rétroréfléchissants de classe T1 ou T2.

La classe T2 est souhaitable par souci d’homogénéité

Le premier panneau de danger (AK) est obligatoirement de classe T2 ou doté de 3 feux clignotants

Conseil : Film rétro DG Fluo

Renforcer l’impact de votre signalisation temporaire en utilisant le film DG fluo jaune certifié en classe T2.

+ De sécurité
+ D’impact

Par sa conception, le DG fluo jaune améliore très nettement la perception des panneaux temporaires, particulièrement dans les périodes de visibilité faible ou intermédiaire : à l’aube, au crépuscule ou par temps de brouillard. 

Échelonnement des panneaux de chantier

Domaines d'emploi Distances entre panneaux
Agglomération

Distance des panneaux de chantier en agglomeration

Routes bidirectionnelles
Distance des panneaux de chantier sur routes bidirectionnelles

Taille des panneaux de chantier

 Gamme Domaines d'emploi principaux
 Petite  700  650 500 Exclusivement rues étroites en milieu urbain.
 Normale  1000  850 700 En règle générale sur routes bidirectionnelles